Crédits photo: hYrtis

Image extraite de la Minute d'Halloween 2018

30.10.2018

interview d' hYrtis

Ce mois-ci, pour le premier interview de la saison, nous avons eu le plaisir d’interviewer la mystérieuse hYrtis. hYrtis c'est avant tout une artiste plasticienne qui s'inspire de ses rêves pour créer.Mais ce n'est pas tout, elle est compositrice et interprète, ses instruments?

Le Theremin et la lame sonore, des instruments peu communs qu'elle maîtrise parfaitement. Le theremin c'est en fait un boiter dans lequel se trouve un circuit électrique relié à deux antennes : une pour la hauteur de la note voulue et une autre pour son volume et sans toucher quoi que ce soit hYrtis obtient, en positionnent ses mains à tels ou tels endroits un son d'une pureté inégalable. En écoutant ses reprises qu'elles soient classiques ou contemporaines ou ses compositions le temps s’arrête: on est comme coincés entre le monde réel et,celui des rêves. Alors, allons tout de suite à la rencontre de hYrtis et son univers puissant et mélancolique.

D'où vient votre inspiration?

Je puise mon inspiration dans mes rêves qui, pour une raison tout à fait mystérieuse, sont très denses et ponctués de courtes citations poétiques voire mystiques. J’ai pris l’habitude de les retranscrire au réveil depuis plusieurs années. Des personnalités vivantes ou décédées y interviennent très régulièrement et deviennent elles mêmes des modèles (notamment David Bowie ou encore Klaus Nomi). La plus grande influence que peuvent avoir les autres artistes sur moi, siège dans leur manière d incarner une force qui les dépasse pour devenir un personnage irréel. Mon nom hYrtis vient aussi de ce besoin d incarner un personnage fictif. Ce nom m est venu d un rêve. Je définis hYrtis comme une entité aux épaules suffisamment larges pour assumer les responsabilités liées à l’acte de créer..

Si vous deviez choisir un seul mot pour décrire votre musique, ce serait lequel?

Je préfère généralement laisser ce jeu aux autres. La lame sonore et le theremin sont des instruments si méconnus que je répondrais simplement par le mot “autre” (ce mot écrit sur les formulaires et que l’on coche à défaut de pouvoir l’associer aux autres “cases”). “Cinématographique” pourrait être une autre réponse.

Que représente Halloween pour vous?

En ce moment sur vos réseaux on entent beaucoup parler de "la minute Halloween", qu'est-ce que c'est, exactement? J’ ai toujours aimé Halloween tant pour son message que pour son esthétique. Dans mon enfance, la perspective qu offrait Halloween, de devenir quelqu un d’autre, de se maquiller très fort, de vivre la nuit et faire peur, me comblait de joie. Cette fête ne faisait malheureusement pas partie de la culture rémoise. Je me contentais donc de rêver ces fêtes en les dessinant. Je découvrais Halloween dans les films de Spielberg ou de Tim Burton. J ai grandi avec la famille Addams. Cet univers aussi sombre que drôle m’a profondément marquée. Depuis 2016, je crée chaque année, la Minute d’Halloween. Il s’agit toujours d’une création de clip musical dont le concept est de reprendre des thèmes de films noirs ou liés à des personnages “méchants” dans une durée inférieure ou égale à une minute. Ainsi suis-je devenue Gomez et Morticia, Maléfique et... mon double masculin fictif incarnant La Mort. Cette idée m’est venue grâce aux fonctionnalités d’Instagram dont le contenu vidéo se limite à une minute. Ce type de contrainte est motivant car il force l esprit de synthèse : concentrer le maximum d’information en un minimum de temps.

Des musiciens à conseiller ?


Je viens de découvrir Nakhane dont la présence androgyne et la voix m’évoquent David Bowie.


J’aime la noirceur pop de Fishbach.

Je suis fascinée par l’art de Ibrahim Maalouf. Au delà de sont talent, il est le porte parole des artistes dont je fais partie : les instrumentistes solistes dans un paysage où la chanson est omniprésente.

 

Enfin, Philippe Katerine est un réel poète : faire résonner les sujets les plus profonds au coeur des mots les plus simples et dépouillés de tout décorum est sans doute l art le plus difficile... qu’il réussit brillamment. J aimerais en citer plus encore... mais ce serait trop long.